10 conseils d’expert pour cultiver un potager en famille

RDV LudiqueBlog

Jardiner - faire un potager en famille avec les enfants

Cultiver un potager en famille
10 conseils d'expert

A l’occasion de l’exposition « Tous au potager » au Musée de l’Erdre de Carquefou, l’équipe de RDVLudique.fr a interviewé David GUÉRIN-MARTHE, médiateur.

Comment créer un potager en famille avec les enfants ? Par quels légumes commencer ? Quelles sont les points de vigilance ? Voici 10 conseils d’expert pour créer en famille, avec les enfants, un potager durable et responsable.

Interview de David médiateur du musée de l'Erdre

RDVLudique.fr – Bonjour David, vous êtes médiateur au Musée de l’Erdre. Qui êtes-vous et d’où vient votre passion pour le jardinage ?

David Guérin-Marthe – Je suis David GUÉRIN-MARTHE, étudiant en biologie-écologie à l’université de Nantes. Passionné depuis toujours par la nature et le jardinage, je profite d’une année de césure pour collaborer avec le Musée de l’Erdre de Carquefou en qualité de médiateur.

Le jardinage, en quelque sorte, je suis tombé dedans quand j’étais enfant, et même tout petit ! Mes parents comme mes grands-parents ont toujours eu un potager. D’une certaine façon, il rythmait la vie familiale. En remontant dans mes souvenirs, j’ai toujours jardiné. 

 RDVLudique.fr – Comment est ce qu’un jeune enfant peut contribuer au potager ?

Petit, j’ai commencé par ramasser les pommes de terre. Je semais les radis et récoltais les tomates. Années après années au cœur du potager, mes parents & mes grands-parents m’ont transmis leurs connaissances. Aujourd’hui, je m’occupe de mon propre potager.

faire un potager en famille avec les enfants - astuces et conseil expert

RDVLudique.fr – Quels conseils donnez-vous aux apprentis jardiniers avant de se lancer ?

David Guérin-Marthe Spontanément, je donnerais 3 conseils avant de se lancer dans la création d’un potager.

  • CONSEIL n°1 : Commencer petit !
    Que vous disposiez d’un jardin ou d’un balcon, il est important de commencer petit. Optez pour un petit nombre de légumes à cultiver. Il est également important de choisir des aliments qui vous plaisent et que vous aurez plaisir à déguster. Ensuite, chaque année, vous pouvez étoffer votre jardin avec d’autres variétés.
  • CONSEIL n°2 : Choisir des légumes simples à faire pousser
    Les courgettes et les radis sont parfaits pour démarrer. Les courgettes sont des légumes-fruits qui poussent très bien. Les radis ont l’avantage de se récolter très rapidement après le semis, seulement 1 mois. En plus, ils peuvent être cultivés presque toute l’année ! Parmi les autres variétés faciles à cultiver, n’hésitez pas à planter des épinards, les laitues et les blettes.
    A contrario, les légumes à éviter lorsque l’on débute sont les carottes. Elles nécessitent des conditions particulières. Les poivrons sont également déconseillés car ils mettent du temps à pousser.
radis - jardinage - potager - cultiver facilement chez soi des légumes

pixabay

  • CONSEIL n°3 – Pensez aux plantes compagnes
    Certaines plantes sont amies. Lorsqu’elles sont plantées à proximité l’une de l’autre, leur association est vertueuse. Par exemple, le rendement de la récolte peut être plus important, certaines plantes attirent des polinisateurs et d’autres éloignent des parasites.
    Voici quelques exemples de plantes compagnes :
    • la tomate et l’œillet d’Inde. Cette fleur a beaucoup de propriétés : elle fait fuir les pucerons qui sont destructeurs pour le potager. L’œillet d’Inde est un pesticide naturel (effet nématicide qui combat des petits vers). Si vous plantez quatre plants de tomates, il vous suffit de placer un œillet d’Inde au milieu pour éloigner les pucerons.
    • Fraises et poireaux : l’odeur du poireau éloigne les prédateurs de fraises,
    • Oignons et carottes : l’oignon fait fuir la mouche de la carotte et la carotte fait fuir la mouche de l’oignon,
    • Petits pois ou haricots & laitues : les petits pois, comme les haricots poussent en hauteur et font de l’ombre aux laitues qui supportent mal la chaleur.
fraises - cultiver des fraises dans son jardin ou balcon conseil astuces

A lire aussi ...

Escape Game au Musée du Vignoble Nantais // Le Pallet

Cet été, tous les lundis, : escape game au Musée du Vignoble nantais - Animation très sympa à faire avec…

Nuit de la chauve-souris aux Renaudières // Musée de l'Erdre - Carquefou

25 aout 21 - Partez en famille à la découverte de la chauve-souris lors d'une soirée qui lui est dédiée…

"Intelligences, différentes par nature" - Exposition // Nantes

L'intelligence n'est pas l'apanage de l'Homme ! Bactéries, végétaux, animaux ... ont des formes d'intelligence. Exposition avec les enfants -…

RDVLudique.fr – Quels sont les points de vigilances pour réussir son potager ?

David Guérin-Marthe – Les jardiniers doivent être attentifs à trois éléments au fil des saisons :

  • CONSEIL n°4 – Protéger le sol tout au long de l’année
    Dans le sol, c’est tout un écosystème qui vit. Il faut le protéger et en prendre soin. Faire attention au lessivage de la pluie ou, au contraire, à la déshydratation. Il ne faut pas hésiter à pailler le sol. Il faudra juste être vigilant sur le moment du premier paillage. Il est conseillé d’attendre mai-juin pour effectuer le premier paillage, afin que le sol se soit déjà réchauffé.
  • CONSEIL n°5 – L’arrosage 
    S’il fait chaud dans la journée, il faut arroser le soir. Par contre, s’il fait froid, il faut privilégier un arrosage le matin ou en milieu de journée pour éviter que l’eau ne gèle.
  • CONSEIL n°6 – Apporter du compost ou des engrais naturels pour l’enrichir.
    Pour faire un bon compost : eau, air et apports réguliers de nutriments pour toute la vie qui s’y installe. Pensez aux végétaux du jardin comme la taille de la haie, la tonte de l’herbe et les déchets de cuisine
tomate humide

RDVLudique.fr – Quel système d’irrigation du sol préconisez-vous ?

David Guérin-MartheDans l’exposition « Tous au Potager », nous présentons un système très simple : les « Ollas ».

  • CONSEIL n°7 – Optez pour le système des « Ollas » 
    Le principe des « Ollas » est très utilisé dans les zones sèches. Avec le réchauffement du climat et la baisse des précipitations, cette technique peut s’employer dans nos régions.
    Le principe est simple : des pots en terre cuite sont enterrés dans le sol. Le fond du pot est bouché et un couvercle est posé sur le pot. Remplie d’eau, la terre cuite étant micro poreuse, l’eau se diffuse dans le sol et hydrate le sol.
pot en terre cuite

RDVLudique.fr – Champignons, larves, escargots, taupes, parasites … Que conseillez-vous pour protéger le jardin?

David Guérin-Marthe : Pour protéger le jardin, optez pour des méthodes naturelles

    • CONSEIL n°8 – Optez des méthodes naturelles pour protéger le jardin
      • Regarder régulièrement vos plantes. Quand vous arrosez votre potager, prenez le temps de bien l’observer. C’est de la prévoyance. La difficulté réside souvent dans l’identification de la pathologie de la plante.
      • Vous pouvez également laisser la nature opérer. Cette méthode naturelle provoque des pertes dans le potager. Le rendement de la récolte est plus faible. Mais les plants les plus robustes résisteront. 
      • De nombreux remèdes et des astuces existent en prévention et pour éliminer les parasites. L’exposition « Tous au Potager » en présente plusieurs comme le purin d’ortie.

RDVLudique.fr – Parlez-nous des engrais. Que se passe-t-il quand nous utilisons des engrais chimiques ?

David Guérin-Marthe : Les engrais apportent des nutriments à la plante pour lui permettre d’avoir de meilleures récoltes et moins de maladies. Mais ces produits chimiques ont des conséquences : appauvrissement du sol, diminution de la biodiversité de manière générale (moins d’oiseaux, d’insectes, de coccinelles …).

Notez d’ailleurs qu’on parle déjà des algues vertes en Loire-Atlantique à cause d’un excès de nutriments dans les eaux. Les impacts néfastes de ces produits ne sont pas immédiats et surtout, ils ne se produisent pas forcément là où ils ont été utilisés.

RDVLudique.fr – Quels sont les autres alternatives ? Quels engrais peut-on utiliser ?

David Guérin-Marthe – Les engrais verts méritent toute notre attention. Ce sont des plantes qui ne sont pas forcément consommables mais qui sont bénéfiques à la terre et aux cultures.

plante engrais naturelle

Pixabay

    • CONSEIL n° 9 – Utilisez des engrais verts 
      On cultive ces plantes « engrais vert » au printemps. Une fois qu’elles ont grandi, on les coupe et on les enfouit dans le sol ou on les utilise en paillage. En se décomposant, elles apportent des nutriments pour les futures pousses. Voici quelques exemples d’engrais verts :
      • Le trèfle ! C’est une légumineuse et comme toutes les légumineuses, le trèfle a la capacité de fixer l’azote atmosphérique dans le sol. Cela a donc un double effet positif : on enrichit en azote en cultivant le trèfle puis on l’enfouit dans le sol pour qu’il apporte d’autres nutriments au potager. En plus, la fleur du trèfle attire les insectes et donc contribue à la pollinisation.
      • La phacélie. C’est une plante qui est particulièrement mellifère. Elle attire beaucoup les abeilles et les bourdons. Poussant très vite, elle permet d’avoir beaucoup de matière à enfouir dans le sol pour enrichir la terre. En plus, cette fleur violette est très jolie.
Phacélie plante - engrais naturelle

RDVLudique.fr – Je vous propose d’aborder un cas pratique ! Je souhaite faire pousser des tomates dans mon jardin ou sur mon balcon. Comment faire pousser ces tomates sans devoir en replanter chaque année ?

David Guérin-Marthe – Il existe différents types de graines. Si vous achetez vos graines ou plants de tomates dans une grande surface ou une jardinerie, ce sont souvent des graines stériles. Il faut opter pour des graines paysannes qui sont reproductibles.

  • CONSEIL n°10 – Achetez ou troquez des graines reproductrices puis récoltez vos propres graines reproductibles !
    Voici une méthode très simple à partir d’une tomate :
    • En automne, achetez vos graines reproductibles dans un magasin spécialisé ou lors de trocs de graines avec d’autres amateurs & professionnels du jardin.
    • En mars, vous semez la graine en godet, puis, après les gelées (courant mai, selon la région) vous plantez votre godet en terre. Une fois les Saints de Glace passés, vous paillez vos plants.
    • En été, laissez murir une tomate au maximum.
    • Vous la récoltez et vous placez ensuite sa pulpe dans un verre d’eau.
    • Laissez la pulpe fermenter jusqu’à ce qu’elle disparaisse. Dans le verre, il ne reste plus que les graines.
    • Laisser les graines sécher quelques jours et vous avez vos graines reproductibles pour l’année suivante.
semis de tomates

RDVLudique.fr – Pour finir, une dernière question « Info ou Intox ? » Si je jette un pépin de pomme dans mon jardin, un pommier va pousser !

David Guérin-Marthe C’est Vrai ! Un pépin de pomme donne à 90% de chance un pommier. Le plus simple est tout de même de prendre un petit godet, de le remplir de terre et d’y planter la graine, le pépin de pomme. Un pommier va pousser. Par contre, il faut être patient pour obtenir les premières pommes. Elles n’arrivent qu’au bout de 7 ou 8 ans.

RDVLudique.fr – Merci David pour ces précieuses informations !

En savoir + sur le potager

Pour se lancer en famille, avec les enfants, dans la conception d’un potager, suivez ces conseils d’expert et venez voir l’exposition « Tous au potager » pour parfaire vos connaissances sur le sujet. Des podcasts et des fiches techniques sont également disponibles pour répondre à vos questions.

Si vous souhaitez en savoir encore + sur l’exposition « Tous au potager » du Musée de l’Erdre de Carquefou, voici les informations pratiques.

Préparez votre sortie Date : du 19 mai au 31 octobre Horaire d’ouverture :
  • Mercredi, samedi et dimanche de 14h à 18h
  • Pendant les vacances scolaires, du mercredi au dimanche, de 14h à 18h.
Public : tout public Tarif : gratuit Organisateurs : Musée de l’Erdre de la Ville de carquefou
Adresse du musée de l’Erdre Rue Augustin Fresnel – Lieu-dit Les Renaudières 44470 Carquefou Loire-Atlantique (44)
Adresse du Musée de l’Erdre

Rue Augustin Fresnel – Lieu-dit Les Renaudières
44470 Carquefou
Loire-Atlantique (44)

Partagez cet article
FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest