Château Médiéval | Oudon

RDV LudiqueMusée et monument

Pour toute la famille

Accès gratuit
pour les – 4 ans

Durée d’une visite environ 1h15 / 1h30

11 Rue du Pont Levis
44521 Oudon


Château Médiéval d’OUdon

En entrant dans le donjon du Château d’Oudon, les visiteurs sont invités à parcourir les siècles passés, jusqu’au Moyen-Âge, pour vivre les évènements qui ont marqué l’histoire de la Loire.

Lors de la visite de la Tour du Château, les enfants pourront se déguiser et enfiler un costume d’époque, de Dame ou de Garde, pour changer du Chevalier. Et c’est une scénographie adaptée à toute la famille qui accompagne les visiteurs au fur et à mesure de leur ascension dans les étages du donjon. Des décors, des films, des jeux de lumières et un parcours d’aventures ludiques et pédagogiques, pour les enfants, animent la visite du site.

En haut de la Tour, les visiteurs accèdent au toit et découvrent un splendide panorama sur le Grand Fleuve et la ville Médiévale.

Le parcours famille « Secrets du Moyen Âge »

Coffres aux secrets au château d’Oudon

Jeu en bois de style moyen-âgeA l’accueil du château, une mission est proposée aux enfants. Ils se déguisent alors en habits d’époque : en Gente Dame pour les demoiselles et en Courageux Garde pour les garçons. Équipés d’un plan du site, ils sont prêts pour l’aventure « Secrets du Moyen-Âge ».

Leur mission : retrouver les coffres aux secrets. Ces boites révèlent des anecdotes sur la vie quotidienne au temps des Châteaux-Forts. Le circuit est d’autant plus ludique, pédagogique et interactive, pour plaire à toute la famille !

Suivre les empreintes d’un petit dragon

Petit dragon illustrant un parcours pédagogique pour les enfantsUn petit dragon permet aux petits comme aux plus grands d’identifier facilement ce parcours famille… En suivant ses empreintes pas à pas …. les enfants découvriront un passage secret, ancien escalier de service, caché dans les épais murs de la tour, et fermé jusqu’à présent au public. Autrefois, il permettait, dit-on, de changer d’étage en toute discrétion…

Partagez cet article
FacebooktwitterpinterestFacebooktwitterpinterest